Debriefing Andalousie 2016

Nb. vues: 913

Andalousie 2016

Participants 7 pilotes : Brice, Denis, Edwin, Jean-Claude, Lionel, Paul, Patrick

Distance totale parcourue : 3700 km

Sites de vol : El Bosque (ouest), Algodonales ( SE, SO, O, NO), Vejer de la Frontera bord de l’Atlantique (O, NO), Loja (O, NO), Jabalcon (O), Ronda la Vieja (O, NO), Cènes de la Véga (O) dans la Sierra Névada sous la neigée.

Choix de la destination, les prévisions météos sur le Portugal n’étaient pas très encourageantes avec notamment un vent de secteur nord assez fort et un ciel assez couvert.

Les compétences du groupe en action.

  • Navigateurs : Paul, Brice, Lionel,
  •         Hébergement : Denis,
  •         Restaurant : Brice,
  •        Préparateur physique, running : Jean-Claude,
  •        Négociateur, Traducteur : Edwin, Lionel
  •        Music, disc-jockey : Paul, Edwin,
  •        Danseur, chanteur, magicien, professeur: Edwin,
  •        Photographe, caméraman : Lionel, Paul, Brice
  •        Ouvreur, fusible : Lionel,
  •        Navette-man, chauffeur : Patrick, Denis,
  •        Voiturier pour dame en détresse: Lionel

 

Les rencontres sur place: Jean-Pascal de la Séranne, Rémy de Millau-Perpignan et sa compagne, Philippe de Millau-La Plagne, Moustique de Genève entre autres.

Une fois arrivés en Andalousie et en fonction de la météo du jour, nous avons toujours eu la possibilité de voler, même si certains jours une mini voile de 16 à 20 m2 permettait plus facilement de pratiquer. Mise à part Cènes, les autres sites de vol ont été une première pour nous. Pour notre séjour, nous avons adopté un mode de fonctionnement itinérant avec un nouvel hébergement à trouver chaque soir. En novembre, nous n’avons pas eu trop de problèmes pour trouver de la place pour sept personnes. Le site phare est Algodonades avec beaucoup de pilotes de différentes nationalités. Il y a des navettes d’organisées par la CITA pour se rendre au décollage et le landing bar à l’atterro s’installe chaque après-midi. Jabalcon est un très beau site de vol avec une aérologie particulière. Nous n’avons pas volé sur le site d’Abdalajis où il serait interdit de voler, car il est situé dans la TMA de Malaga…

Il nous reste encore à découvrir des sites de vol comme Yelmo.

Cette entrée a été publiée dans Carnet de bord, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.