Le Claux, vols de Sandrine (par JC)

Nb. vues: 2395

Bonjour à tous,
Tout d’abord un grand merci à François pour ces encouragements à me faire persévérer dans les CR. Alors, puisque la tribune m’est offerte, je vais faire un petit bilan des vols de Sandrine sur la semaine du Claux, en attendant qu’elle vous relate elle-même ses aventures.
Tout à commencé par un premier vol, le vendredi de notre arrivée, en autonomie complète : premier gonflage face voile, premier soaring au milieu d’autres voiles, premier attéro seule (pour rappel j’avais déjà pris « Ippon » lors de mon retour sur terre) et tout ça après 50 minutes de vol….Elle a tout d’une grande ma Sandrine… !
Le dimanche, nous retrouvons les copains du club Cultur’aile. La balise annonçant un vent d’ouest, les autonomes décident de s’offrir un petit cross d’échauffement entre Chabraire et Cheylade. C’est une première pour Sandrine mais elle se joint à eux pour tenter l’aventure ; Moi je suivrai ses exploits à la radio… L’aller se passe bien, par contre le retour ne semble pas si facile…Les deux tiers des pilotes ne rentrerons pas et devront se vacher….sauf…Sandrine, qui rejoint tranquillement l’attéro officiel et se pose à moins de 100 mètres d’une bière fraîche amplement méritée après 1h30 en l’air. Pas peu fière la gazelle…
Les autres vols seront un mélange de soarings, ploufs, tentatives de départ…mais rien de probant. En attendant, Sandrine accumule les décos, attéros, détermine des plans de vol et gagne en aisance sous la voile ; Que du positif…
Le jeudi les conditions semblent particulièrement bonnes. Discussion sur le choix du site… Les autonomes s’orientent sur le Puy de la Tourte, tandis que nous choisissons de remonter à Chabraire avec le reste du groupe. Sandrine s’installe, petit coup d’œil, la voie est libre et la voila rapidement les fesses en l’air. Tentative de « grattage » le long du relief…Rien !!! Elle repère quelques voiles qui, au milieu de la vallée, semblent remonter. Accélérateur à fond elle les rejoint et….BINGO !!! ça monte…Et voilà miss Sandrine qui enroule….enroule…enroule…et grimpe au plaf à 2300m…Elle se retrouve ainsi avec trois autres pilotes à cette altitude à profiter du paysage et se balader dans la vallée.
Les autonomes nous rejoignent après un plouf à la Tourte. Leur vol de Chabraire sera du même acabit…
A presque une heure de vol, j’entends à la radio un air de flamenco ( ?), plutôt des castagnettes…Tiens ? les Gippsy King font du parapente..??? Et non, c’est Sandrine qui claque des dents. Il faut dire qu’elle avait refusé ma polaire avant de partir, plutôt n’avait pas entendu mon offre concentrée qu’elle était sur son déco. Du coup, la voila à 2300 …en manches courtes! « fait…claclaclac…fro…claclaclac…oid…claclaclac…., vais….claclaclac….me…..po…claclac…ser »
Je la rejoint en vol balistique et la retrouve le visage scindé en deux par une large banane et des yeux pétillants qui en disent long sur son vol. Seuls manquaient les moustiques sur les dents, comme un motard heureux (occupés qu’ils étaient à taquiner les Salers)… Et toujours ce posé à moins de 100m d’une bière fraîche…Autant joindre l’agréable à l’agréable…
Heureuse de cette première expérience en thermique, Sandrine a su rester humble. Elle aurait pu dire, en s’adressant à quelques autonomes… : « dis donc, j’ai vu que tu avais des plis sur ton extrado…. Je voulais te voir voler mais ta voile m’en empêchait…. T’as une 28, ça fait petit vu de haut… » Tout simplement Sandrine était heureuse de ce vol, avec de belles sensations, de belles images….
Bilan : premiers vols en autonomie, premier soaring, premier cross, premiers thermiques, premier plaf…
Je suis heureux de ce qu’elle a fait sur cette semaine, j’avoue la jalouser un peu, mais je suis très fier d’elle…
A bientôt
JcR

Cette entrée a été publiée dans Carnet de bord, Stage, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.