Un printemps exceptionnel!

Nb. vues: 1637

Chaque année le parapentiste se plaint de conditions météorologiques qui se dégradent pour l’activité. Ce printemps échappe aux critiques de rigueur. En effet, il n’y a pas eu une semaine où cela n’a pas pu voler au moins un jour, voire plus. De belles distances de cross ont été effectuées de toutes parts. Notamment, au départ du Vissou où des distances de 110 km ont été effectuées. Mais aussi des triangles et des vols de distance au départ de Millau. Laurent Geoffrey, fait presque un aller retour du Bouquet à la Séranne. Michel, quant à lui relie le sommet du puy de Dôme en décollant du lac Chambon. Les quelques exemples qui viennent d’être mentionnés témoignent d’un beau printemps pour l’activité. On relève aussi, des plafonds à 3000, 3500 mètres.

Ce n’est plus à plouf, mais à cross!

Patrick

PS: parapentiste mets toi en l’air selon ton niveau de pilotage.

Cette entrée a été publiée dans Carnet de bord, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.